Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 22:22

Cela m'arrive rarement de parler des mes états d'âme mais quand j'en ai gros sur la patate, je n'y peux rien, il faut que je le partage pour me sentir mieux... Désolé...

La lecture d'un article trouvé sur la page actu de Yahoo m'a fait passer un très mauvais weekend. Et oui je suis un gars sensible... Il relatait le calvaire d'une famille obligée de fuir sa maison sous la protection de la police en 2010 et dont l'affaire a été jugée cette semaine [http://fr.news.yahoo.com/oblig%C3%A9s-fuir-quartier-parce-blancs-gros-plan-famille-035150166.html ].

Un fait divers triste à mourir, une famille française en France traitée de sales français, femme et fillette menacées de mort (une fillette de 12 ans putain !), agression violente... Du racisme ordinaire dans une France ordinaire... Oui, mais non. Pas ordinaire parce qu'aucun médias n'en a parlé... Attendez un peu. La moindre agression raciste impliquant une minorité, quelle qu'elle soit, est relayée et condamnée, à juste raison, par toutes les rédactions de France, télévisuelles ou gratte-papiers... Et là... Rien.

Et là ça fait tilt. Ça me rappelle une autre histoire... un mariage attaqué parce que le mari, issu d'une famille de militaires, portait un drapeau français en tête de cortège... passage à tabac, insultes francophobes, et hôpital... Pour un drapeau français ! Et puis une autre, une procession catholique agressée à coups de crachats et d'insultes antichrétiennes dans le sud de la France... Le lien ? Des histoires parlant de racisme anti-France au sens large (anti-France, anti-blanc, antichrétien) en France, et surtout trois histoires lues sur internet et seulement sur internet... Des canards locaux ont certainement dus écrire quelques lignes mais au niveau national... Rien.

Et lorsque l'on cherche des infos sur le Net sur ce racisme muet, le moteur de recherche nous renvoie la plupart du temps uniquement sur des sites d'extrême droite...

Je ne comprends pas... Je suis athée, de gauche, républicain jusqu'au bout des ongles et fier des valeurs humanistes de la République de Marianne et je suis obligé de lire des sites identitaires pour m'informer sur le racisme anti-blanc ? Mais pourquoi ? Où est le problème ? Évidemment que des tas d'abrutis ne supportent pas les autres parce que d'origines, de religions ou de couleurs de peau différentes... Évidemment qu'une haine anti-France existe au sein de notre pays, ce n'est ni parano ni facho de dire ça il me semble...

Alors pourquoi les médias nationaux ne relayent jamais ce genre d'histoires ? Si une minorité raciale, religieuse ou sexuelle est touchée par le racisme, c'est levée de boucliers immédiat et main sur le cœur mais s'il s'agit d'une agression francophobe ou cathophobe on se tait. En France y a plein de français, non ? La France est de culture et d'Histoire chrétienne, non ? C'est comme ça et puis c'est tout. Alors pourquoi ce silence ?

C'est de l'auto-censure ? Ils se disent peut-être que parler de ce genre de chose c'est faire le jeu du FN ? Que ça va faire peur aux gens ? Mais ne pas en parler c'est quoi ? Ce n'est pas faire le jeu du Front peut-être ? Que pensent les victimes de ce silence ? Que pensent les gens comme moi qui tombent sur ce genres d'infos par hasard ?

Moi, ça m'a mis à plat. Lessivé. Kapout. Parce que c'est une honte d'abandonner ces gens. Tous les racismes doivent être condamnés, tous ! Et y a du boulot ! La France n'est pas un pays bouddhiste c'est sur... Ça castagne, ça s'empoigne, ça s'insulte...

Alors oui, ne pas parler des victimes de ce racisme là, c'est les abandonner. Et des gens qui subissent cette haine anti-France il y en a tous les jours... Il suffit de creuser un peu et oui... Ça fait peur. Parce que cela se fait toujours dans un silence de plomb.

Les médias et les politiques veulent nous faire croire que tout va bien pour les petits français ? Que tout le monde vit main dans la main, dans l'amour de la patrie et de son voisin ? Mais c'est évident que ça va mal en France... Que la société se scinde de plus en plus et se morcèle en camps qui se détestent... Et depuis longtemps. Beaucoup de gens vivent en France avec des papiers français tout en haïssant tout ce que représentent la France et les français... Encore une fois, ce n'est pas être d'extrême droite de dire ça...

France-Algérie 2001, vous vous souvenez ? L'hymne national est hué, notre bon Jospin ne réagit pas, le terrain est envahi par les supporters de l'Algérie avant la fin du match, la ministre des sports reçoit une bouteille d'eau en pleine poire... Paf ! C'était un match amical qui se passait en France... En France. A l'époque ça m'avait perturbé parce qui crevait l'écran c'est qu'une partie de la jeunesse issue de l'immigration honnissait la République. Pourtant tout le monde a minimisé... Mais non, c'est rien, ils sont jeunes... Au fait, dans la soirée ces jeunes foufous on fait "la fête" sur les Champs et l'un deux a tiré un coup de fusil à pompe sur le drapeau sous l'Arc-de-Triomphe... Au niveau symboles on est servi...

Et Chirac se faisant cracher dessus lors d'une visite dans une cité, ça vous dit quelque chose ? Non ? C'est vrai que c'était pas hier... Mais si, en France on peut cracher sur le président... Mais c'est pas grave, laissez, ils sont jeunes...

C'est ça le problème. La situation est gravissime mais on préfère se taire, minimiser pour mieux acheter la paix sociale... Mieux, dans les médias il est de bon ton de ringardiser les cathos et les petits blancs... Parce que depuis longtemps on nous explique que cette France blanche a répandu le mal sur la planète alors c'est normal que les gens soit énervés, vous comprenez ? C'est normal de faire profil bas... C'est normal que des gens soient maltraités dans leur propre pays... Bah oui. Résultat ? Le FN est sur le Front (sans jeu de mot) et se retrouve seul défenseur de ces blancs maltraités...

Vous souvenez-vous de ce témoignage terrible d'une fillette de 13 ans (oui oui, à 13 ans on est encore une petite fille, je vous assure...) victime de tournantes dans une cité ? Que disait-elle au journaliste ? Qu'elle est une proie facile dans son quartier parce qu'elle est française (comprenez de souche car le drame de tout ça c'est que ça ne concerne que des français puisque cette jeunesse en plein chaos est née en France !), qu'elle préfèrerait être magrébine. Pourquoi ? Parce qu'elle serait forcément protégée... Que nous hurlait cette enfant ? Que la République ne la protège pas. Que la France ne peut rien pour elle. Que la justice complètement dépassée laisse filer la plupart du temps les décérébrés capables de transformer des gamines en marionnettes sexuelles... Et qu'on ne vienne pas me dire que des peines de sursis ce sont tout de même des peines importantes !

Dans certains coins de France il n'y a plus de France. Ou tout du moins il n'est pas bon d'être de France... Mais chut, faut pas le dire...

Qu'on me comprenne bien, je ne vous fais pas le coup de la Marseillaise (Entendez-vous dans nos campagnes...) ou de l'ennemi intérieur. Je dis seulement que depuis longtemps dans des quartiers abandonnés par l’État une haine viscérale de la France, des français de souche, de la culture française s'est cimentée et que cette envie de balayer cette France là se diffuse doucement sur le territoire... Et que c'est grave. Et qu'il faut en parler. Parce que ne rien dire c'est ne rien faire. C'est accepter.

Évidement je ne dis pas que tout le monde se massacre à coup de cutteurs à chaque coin de rue... Mais des idées sournoises se baladent gentiment dans les esprits. Combien de fois dans ma classe (je suis enseignant en primaire) on m'a dit "vous les français..." Pardon ? Que dis-tu petit bout ? Bah oui maitre toi t'es français moi je suis arabe (ou turc ou ce que vous voulez ou mieux encore musulman... Notez l'étrange opposition français/musulman...) Mais non mon pépère, tu es né en France donc tu es français comme moi, seulement tu as des origines étrangères, les origines de papa-maman et c'est beau et c'est bien parce qu'on vit tous ensemble et vive la République ! Regards étonnés, incompréhension... Mais maitre moi c'est Allah, je vais à la mosquée... Et alors ? Chacun pense et croit ce qu'il veut, tu comprends ? On est pas différent... On est français d'origines et de croyances différentes et c'est tout... Dialogue régulier avec des mômes de 6, 7 ou 8 ans... Adorables, gentils comme tout mais ne se sentant pas, mais alors pas du tout français.

Et là j'en veux à mort aux différents gouvernements droite gauche, gauche droite qui n'ont rien fait pour que ces petits et leur famille se sentent aussi français que moi, français de souche... J'en veux à tous ces politiques qui ont abandonné les cités à leurs démons extrémistes, radicaux et violents... J'en veux aux médias qui défendent les uns en s'autoflagellant pour mieux oublier les autres, la masse... Tout en culpabilisant les vilains français de souche. J'en veux aux représentants du culte musulman qui ne parlent jamais au pays pour clarifier leur discours, pour dire qu'évidement leur message est un message de paix et que la grande majorité des gens veulent vivre en paix... J'en veux à la justice qui n'est pas assez ferme et laisse une impression de toute puissance aux délinquants (petits et grands) et une impression d'injustice profonde et de mépris chez les victimes...

Je suis sûr que les politiques pensent que lorsque l'économie ira mieux tout s'apaisera... Faux. Archi-faux. C'est dans les esprits qu'il faut travailler. Il faut remettre de la République dans les têtes et les cœurs. De la République juste, fraternelle, ouverte et intransigeante lorsque qu'il s'agit de ses valeurs...

Parce que si rien n'est fait, j'ai bien peur que tout aille de mal en pis et que l'on va doucement se diriger vers une catastrophe... Politique ou civile. Ou les deux.

Vous savez quoi ? Je viens d'entendre que le Sénat va proposer une loi pour que les symboles de la République soient présents dans toutes les écoles de France ! Parce qu'actuellement ce n'est pas le cas ! Mais enfin, on a honte de quoi ? De ce que nous sommes ? Et le pire la dedans c'est que je ne suis même pas sûr que cette histoire ira jusqu'au bout... La France s'oublie... Se couche... Et ne comprend pas ce qui lui arrive...

Je me souvient des mots de madame Latifa Ibn Ziaten, maman de l'un des soldats tués par Mohamed Merah. Elle avait voulu rencontrer les gens qui vivent dans la même cité que le meurtrier de son fils pour comprendre. Et que lui ont dit les jeunes qu'elle a croisés ? Que Merah est un martyr, qu'il a mis la France à genou et que c'est grand... La maman finissait par dire dans l'entrevue que ces jeunes étaient perdus, que si l'on ne faisait rien pour eux, il y aura d'autres Merah...

Perdus... Abandonnés... Nous y revoilà. Les idées pourrissent doucement mais surement sur la terre de France et nos politiques ne donnent franchement pas l'impression de vouloir remédier à ça. Oh si, de temps en temps on envoie des tonnes de flics se faire caillasser et tirer dessus, ça donne l'impression que l'Etat gère (pardon) alors qu'en fait ça ne fait qu'empirer les choses... Haine de l'autorité, haine de la France, haine des français... Mais chut... Tout va bien... Il parait que l'économie va reprendre dans un ou deux ans... Il suffit d'attendre... Soyez patients... Chut...

Repost 0

Dans Quelle Optique ?

  • : le blOg qui fait Oï !
  • le blOg qui fait Oï !
  • : Voyageurs, Gamers, Legofans, cintrés de la soucoupe, BDphiles,mélomanes, amoureux fous de l'Asie et + et + et + Venez faire Oï ! avec moi !
  • Contact

Blogothèque