Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 23:12
Le genre de truc bête mais qui franchement me ferait super plaisir...


Je veux ça comme cadeau à Noël !!! (oui je sais c'est un caprice idiot, mais quand on aime...)
Repost 0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 22:28
Bon, je redoutais ce moment mais voilà, il faut y passer un jour. Je me suis engagé à vous montrer toutes mes dédicaces BD, il faut donc que je vous parle de ces deux là... Je vous préviens tout de suite, surtout si vous êtes des fans ultimes de Enki Bilal, vous allez être hyper déçus ! En effet, c'est un pur grand moment de loose que je m'en vais vous narrer ici !

Dans ma petite tête une dédicace BD c'est un petit magasin de quartier ou un festival local avec un auteur derrière sa petite table improvisée qui fait de jolis dessins à quelques amoureux de cases et de bulles tout en papotant gentiment... J'aime beaucoup ce que vous faites... 'Pouvez m'dessiner une geuzesse ???  Vous encrez avant le crayonnage ou le contraire ? Enfin bref un petit moment sympathique et détendu pour tout le monde...

Alors donc lorsque j'ai appris que Enki Bilal venait à la Fnac de Rouen pour dédicacer 32 décembre qui venait juste de paraitre (2002) je me suis dit que j'allais a nouveau recevoir un magnifique dessin d'un grand monsieur de la BD... Enki Bilal... La Trilogie de Nikopol !!! Magnifique ! Partie de Chasse !!! Extraordinaire !
Bon j'étais moins fan de 32 décembre, deuxième volet de sa série d'alors, mais un dessin de Bilal ça ne se refuse pas !

Et moi, couillon de la lune, toujours dans mes pensées, je vais à la Fnac en prenant mon temps avec sous le bras deux albums du maître (non mais quel couillon vraiment !) me disant que j'arriverrais bien à lui soutirer deux dessins tellement je suis sympas, tellement j'aime les dessinateurs ! J'arrive donc à la Fnac un peu à la bourre et là... Le choc. Une marée humaine aglutinée devant le forum encadrée par des employés du magasins tout rouges et tout stréssés. J'avais omis un détail. Bilal est une "star" de la BD. Une très grande "star"...

Merdoum. Ca va être long là. Très long en fait. Je fais la queue, j'attends, je suis tellement loin que je le vois même pas travailler et ça avance pas, ça traine, on est sérré, il fait chaud, c'est nul.
Là-dessus des gens de la Fnac arrivent en nous disant que l'auteur doit partir, qu'il va rater son train pour Paris, que c'est super important et qu'il faudrait qu'on s'écarte pour le laisser passer et qu'on rentre chez nous maintenant... De KeuOI ? Hors de question, moi je reste, je veux un dessin ! Seul problème, tout le monde a pensé la même chose et donc personne n'a bougé.

Après un autre moment d'attente sur fond de  plaintes desespérées du responsable de la Com' de la Fnac qui pleurait dans son téléphone parce que vraiment là il faut qu'il prenne son train le Bilal, voilà le maitre qui apparait encadré par des types de la Fnac qui le tire par la manche en se frayant un chemin à travers la foule !!! Laissez-le passer, il doit prendre son  train, il a pas le temps ... Mon sang ne fait qu'un tour, je me plante devant lui et lui tend 32 Décembre avec un Siouplé m'sieur larmoyant...


Et Enki Bilal me fait ça avec son beau crayon...


Et le voilà qui s'en va emporté par la foule qui l'emporte et tout et tout... De KeuOi ??? Un p'tit dessin merde, allez vite ! Je double tout le monde à fond les ballons, les types de la Fnac le portent presque pour allez plus vite, je tends Le sommeil du monstre (le premier volet) avec un stylo tout en marchant...


Et Enki Bilal, lui aussi tout en marchant me fais cette chose que je crois être une signature...


On voit bien qu'il marchait non ? Enfin bref ils ont continué de le pousser jusqu'à la sortie en hurlant que le train partait dans quelques minutes, qu'il l'aurait jamais tout ça tout ça... Et moi je suis resté planté là avec mes deux BD satisfait... Pendant deux secondes. Mais qu'est ce qui m'a pris de lui courrir après comme ça ??? Je me suis comporté comme le fan hystérique d'une Pop Star quelconque... Mon dieu c'te honte ! N'importe quoi ... Une dédicace c'est une rencontre, un échange, là c'était... Bah oui, n'importe quoi... Enki Bilal n'y est pour rien, c'est la Fnac qui a mal géré... Il a fait quelques dessins aux premiers arrivés en prenant beaucoup de temps (des dessins soignés donc) et le magasin n'a pas su canaliser l'afflux de monde... C'est ça être une Star ! Mais sur le coup ça m'a vexé ce côté star justement...Pour moi la BD c'est pas ça. Alors j'ai laissé tomber Bilal, je n'ai même pas acheté les deux volumes suivants... 

Bon allez, ça fait 7 ans que je boude, je vais peut être aller mettre mon nez dans la suite de la série... En fait j'aurai du ne plus aller à la Fnac pendant 7 ans, ça aurait été plus juste !

La série en dates et en images : Une quadrilogie dans laquelle Enki Bilal explore dans un futur proche le destin mêlé de 4 personnages perdus dans un monde au bord de la ruine, de la destruction, de l'aénantissement mental... Mais en parler longuement  ne serait pas juste car je ne l'ai jamais lue de A... à Z.


 Le sommeil du monstre
 Auteur : Enki Bilal
 Année : 1998











 32 Décembre
 Auteur : Enki Bilal
 Année : 2002











 Rendez-vous à Paris
 Auteur : Enki Bilal
 Année : 2006










 Quatre ?
 Auteur : Enki Bilal
 Année : 2007








Sans rancune monsieur Bilal, à une autre fois peut être !


Vous voulez voir les autres dédicaces ? Cliquez là : dédicaces BD
Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 22:20
L'art et la manière de croiser  mes sujets fétiches... Le Vietnam, le Cambodge et les soucoupes !!! Laissez moi vous racontez le déroulement de l'affaire...

Source : REUTERS, 28/05/2008.
Lien, pour le sérieux de l'histoire : link

Les médias vietnamiens et cambodgiens ont signalé l'explosion d'un engin volant non identifié le 27/05/08 dans le sud du Vietnam, au dessus de l'île de Phu Quoc  près de la frontière avec le Cambodge...  L'explosion se serait déroulée à 8 kms au dessus de la terre. et les autorités cambodgiennes ont d'abord parlé du crash étrange d'un avion avant de se rétracter... En fait il  n'a pas été possible de savoir quel type d'engin avait pu exploser ici car  les compagnies aériennes du  Vietnam, de la Thailande et du Cambodge n'ont signalé aucun avion manquant tout comme les autorités militaires de ces mêmes pays... Le terme d' "Objet Volant Non Identifié" s'est donc imposé à tous... Mais que mettre derrière ce terme? Drone sans pilote ? Avion espion ? ... Soucoupe volante ???

Rapidement les habitants de Kampot au Cambodge ont commencé à trouver de multiples débris métalliques sur les rivages de leur province et certains étaient de grande taille ce qui laisse supposer que l'engin était de grande envergure...




Le Vietnam a envoyé des militaires fouiller la zone pour rechercher des fragments plus importants ou des corps... Mais depuis... Plus rien.

Et oui, voilà pourquoi tout le monde s'interroge ! Le silence est total, aucun journal n'a parlé des suites de l'affaire, rien n'a filtré depuis l'article relayé par Reuters... Pourquoi la presse est-elle maintenant si muette ? Quel était cet objet volant ? Pourquoi a t-il esplosé ? Que sont devenus les débris ramassés ? L'armée a-t-elle fait d'autres découvertes au Vietnam ou au Cambodge ? Mystère... Nous n'en saurons certainement pas plus... La porte est grande ouverte à tous les théoriciens de la soucoupe !

Seule certitude : un O.V.N.I a explosé au large du Cambodge au dessus de Phu Quoc (Vietnam) le 27 mai 2008, le reste... Reste à découvrir !


A bientôt fan d'UFO !

Repost 0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 10:35
Lorsque l'on se promène au Vietnam on est rapidement frappé et attiré par de belles affiches colorées que notre oeil occidental n'a pas l'habitude de voir. Des affiches un peu rétro au charme désuet... Et quand on s'approche un peu plus ces affiches nous envoient des tas de messages... Et oui, le Vietnam est une dictature et comme toutes les dictatures la propagande est l'arme numéro un du pouvoir...


Depuis la fin de la seconde guerre du Vietnam (1975) tout le pays est unifié sous le pouvoir de Hanoï. Un pouvoir communiste intransigeant, dur qui refuse obstinément de partager le contrôle du pays, de reconnaitre les libertés individuelles, d'accepter une opposition...
Quand on se promène en tant que touriste, il est vrai que tout cela n'est pas frappant. La police est présente mais pas omniprésente, l'armée est dans les casernes (mais beaucoup à la télé !) les gens circulent, travaillent, s'amusent...
En fait tout se fait insidieusement. Les gens doivent prévenir les autorités de leur déplacements, les hôteliers fournissent les passeports des touristes qui ont la "bougeotte" (on a du signaler un changement de chambre au sein du même hôtel !), lorsque vous faîtes un trek en forêt, régulièrement un fonctionnaire passe par votre guide pour voir s'il ne manque personne et savoir quelles seront les prochaines étapes.. Le système est-il efficace ? En tout cas le gouvernement donne l'illusion à la population qu'il contrôle et voit tout.


La pression peut même s'avérer violente pour les plus recalcitrants... Nombre d'opposants sont en prison ou assignés à résidence simplement parce qu'ils ont écrit ou dit des choses contre le pouvoir en place...
Quand on discute avec les gens on se rend vite compte qu'ils sont fiers de leur passé de lutte (tout du moins quand on discute avec les gens du nord). Fiers de s'être libérés du poid colonial, fiers d'avoir resisté à la première puissance mondiale, fiers de leur leader Ho Chi Minh qui a fait entrer le Vietnam dans une nouvelle ère. Mais les gens sont surtout interressés par l'avenir et les autres ! Ils ont soifs de contacts avec les touristes, d'échanges amicaux, d'ouverture sur l'étranger ! Partout on est frappé par la gentillesse de l'accueil et l'envie de parler, d'échanger... Les gens viennent vous serrer la main, vous invite à boire des coups, vous disent que le Vietnam change et que le passé c'est le passé mais maintenant l'important c'est de faire progresser le pays ... Progresser ?


Alors quel est l'impact de cette propagande sur les gens ? En fait la jeunesse omniprésente  à d'autres aspirations que ces images d'un passé entretenu... Depuis l'ouverture du pays au tourisme et au commerce mondial le modèle capitaliste occidental et asiatique (Japon, Corée, Taïwan...) s'impose à tous. Les gens veulent gagner de l'argent pour leur famille et leur confort, le reste... Le pouvoir, le communisme...Tout cela est de moindre importance tant la corruption à pollué tous les niveaux de la vie... Du plus petit fonctionnaire jusqu'au sommet de l'Etat on fait subir un odieux racket à la population... Le pouvoir est donc complètement décrédibilisé et est
plus perçu comme un ennemi que comme un protecteur... La jeunesse  se tourne donc vers l'ailleurs. Mais arrivera t-elle à donner une deuxième vie au Vietnam ? Une vie de "l'après Ho Chi Minh" ? Le voisin chinois leur montre que la marche est malheureusement longue et douloureuse... Très douloureuse.

Un petit prolongement ? C'est là : Le Vietnam au quotidien 31 - La voix du parti

+ de Vietnam ? 4 catégories pour vous !
vietnam
le vietnam au quOtidien
trésOrs du vietnam
bestiaire du vietnam
Repost 0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 22:18

Pour rappeler que la série Classic Space à cette année ... 30 ans !


Classic Space (1979 - 1987)
8 ans d'inventions, de créations, d'innovations... Les spationautes "old school" vous saluent et vous l'affirment : Le Classic Space n'est pas mort, il bouge encore et encore et encore !
Repost 0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 21:36
Nouvelle découverte, nouvelle collection ! Attention, ici l'intérêt n'est pas dans la quantité d'engins alignés comme dans l'article précédent [LegOspace - cOllectiOnneur 1 ] mais dans l'ingéniosité du système présenté...

Ici, pas d'engins a perte de vue mais quelques pièces... En mouvement !

Bravo à Sparky1701 qui a envoyé cette vidéo sur Youtube en novembre 2008 , une vidéo nommée : LEGO shuttle mover whith more added !!

Amusez-vous bien, c'est assez épatant !




Vous avez peut être reconnu le set 6870 en deux exemplaires (phares rouges et phares verts) et dans le fond le set 928 tous deux présentés sur ce blog ! [   LegOspace - bOîte n° 6870   et   LegOspace - bOîte n° 928   ] et le reste... Et bien de la pure création !
Pas besoin d'en avoir des tonnes pour épater les copains !
Repost 0
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 20:52
Amis fans de LEGOLAND, force est de constater que je suis loin d'être le seul à m'interresser à la superbe période Classic Space... Très très loin même. Il suffit pour cela d'esssayer d'acheter un engin sur Ebay par exemple et de se retrouver rapidement à 15 sur un petit truc tout racho... Ou tout simplement de passer quelques minutes sur le Net...  Inévitablement vous tombez sur des photos à tomber par terre de collections incroyables... La série est en effet mythique pour des tas de fans.

Pour leur rendre hommage et parce que la mienne fait souvent à côté pâle figure, je vais de temps en temps rendre hommage à ces collectionneurs fous de cosmonautes en plastique...

Voici le premier : Joao Figueiredo qui a publié en décembre 2006 une photo hallucinante appellée Welcom to Space City sur le site The Brothers brick.


Pas mal la petite collec' non ? Elle se compose de LEGO Classic Space, Blacktron, Futuron, Ice Planet, M-Tron et Space Police... Tous les thèmes spatiaux pré-licence Star Wars...

Monsieur Joao Figueiredo... Bravo !

Pour voir la photo en plus grand format : link
Pour visiter The Brothers Brick,un super site de fans de Legoland : link

A+ Legofans !
Repost 0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 16:06
Lors de mon dernier séjour au Cambodge en 2003 j'ai eu la chance d'aller visiter le Mondolkiri, une province à l'est du pays...


Le voyage pour s'y rendre est assez épique car  le trajet en 4x4 se fait sur des pistes défoncées et est interminable... ( Le pays construit actuellement de nouvelles routes pour ouvrir un peu plus la région sur le reste du pays et la sistuation devrait s'améliorer dans les années à venir...)
Mais La région vaut bien un bon mal de dos et des bleus sur les fesses ! Car ici, c'est le royaume des minorités ethniques, des éléphants, des cascades, des collines et de la jungle...  Une terre encore sauvage qui renferme de nombreux trésors...

Ce qui frappe d'abord quand on arrive là-bas c'est la couleur de la terre... Un rouge orangé indéfinissable...


Une terre soulevée par la pluie et les motos qui finie par teindre tout vos vêtements... Et aucun produits ne viendra à bout des tissus les plus imprégnés ! Bienvenue dans le Far-east du Cambodge !

Après s'être remis du voyage Phnom Penh - Mondolkiri il est temps d'aller à la rencontre des éleveurs d'éléphants pour se promener dans les collines !


Une maison traditionnelle de l'éthnie Phnong


Le monsieur accepte de m'emmener faire une petite ballade... Youpi !!! D'abord il faut préparer la grosse bêbête...


Salut les gars ! Heu... Sinon pour monter on fait comment ?

Les Phnongs utilisent les éléphants pour le transport de marchandises dans les collines et sur les hauts plateaux et pour de multiples tâches dans les villages... Le tourisme encore balbutiant ici permet d'améliorer les revenus et donne un peu plus de boulot aux gros pachydermes !

Après la ballade en éléphant dans les collines,  quand vous partez sur les pistes vous découvrez rapidement la beauté de la jungle gorgée d'eau et de cascades...




La forêt regorge de coins magnifiques parfaits pour la sieste et la baignade... Pas mal pour oublier un peu la chaleur étouffante !

En fait, le seul problème avec le Mondolkiri c'est que lorsqu'il faut repartir, on sait que l'on va devoir remonter dans un de ces foutus 4x4 et à nouveau avoir super mal au c... Au dos, pardon.


Plus de cambodge ? Cliquez sur les liens !

Cambodge 1 - Enfants
Cambodge 3 - ANGKHOR
Cambodge 5 - Les plages
Repost 0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 18:45
Le Cambodge est pour moi une rencontre très intense avec un pays incroyable mais aussi et surtout une rencontre humaine qui m'a permis de voir beaucoup plus loin que le petit bout de mon nez...

Après notre rencontre à l'université de Rouen, mon copain Bunna Keo m'a pris sous son aile et m'a rapidement invité à visiter son beau et douloureux pays... Là-bas, il m'a tout donné. Une amitié sincère, l'intimité de sa famille, son cercle d'amis... Grâce à lui je me suis ouvert à l'Asie, à ses réalités, à ses splendeurs, à sa profondeur et à sa folie...  Et je ne m'en suis toujours pas remis....

Bunna, c'est le monsieur à droite. Les deux autres sont ses supers copains d'amitié !


Merci pour tout Bunna,  pour la joie des virées en moto ou en caisse à travers le Cambodge, pour les soirées de folie (furieuse) à Phnom Penh ou ailleurs, pour ces journées à boire de la bière et à manger des fruits de mer au barbecue sur les plages de Sihanoukville, pour les longs moments de détentes aux bords des lacs, pour la gentillesse de ta famille avec laquelle j'ai partagé les petites joies et les grands malheurs...

Après toutes ces années sans se parler je pense toujours très fort à toi, à nos coups de gueules et à nos embrassades... J'espère qu'on se reverra un jour, qui sait ? Cet article nous fera peut être reprendre contact, hein vieux frère, qu'est-ce que tu en penses ?
Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 22:25
Suite et fin de ce chouette documentaire aux frontières du réel avec une étrange histoire de ... colique. Enfin bref, regardez plutôt !



Strange isnt'it ? Surtout quand Jimmy fait le parallèle entre la lutte contre les  extraterrestres et la resistance pendant la seconde guerre mondiale... Et aussi quand il se prend pour maître Yoda... Oh la vache, je ne me lasse pas de ces docs !!!

Allez pour finir en beauté voici le générique de fin composé par un copain de Jimmy Guieu,  Sylvio Usai, le même qui dessine super bien les Petits Gris... Ne ratez pas ça !




Il est temps de lever la tête, il est temps d'ouvrir les yeux... A bientôto Amigos fans d'UFO !
Repost 0

Dans Quelle Optique ?

  • : le blOg qui fait Oï !
  • le blOg qui fait Oï !
  • : Voyageurs, Gamers, Legofans, cintrés de la soucoupe, BDphiles,mélomanes, amoureux fous de l'Asie et + et + et + Venez faire Oï ! avec moi !
  • Contact

Blogothèque