Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 16:06
Lors de mon dernier séjour au Cambodge en 2003 j'ai eu la chance d'aller visiter le Mondolkiri, une province à l'est du pays...


Le voyage pour s'y rendre est assez épique car  le trajet en 4x4 se fait sur des pistes défoncées et est interminable... ( Le pays construit actuellement de nouvelles routes pour ouvrir un peu plus la région sur le reste du pays et la sistuation devrait s'améliorer dans les années à venir...)
Mais La région vaut bien un bon mal de dos et des bleus sur les fesses ! Car ici, c'est le royaume des minorités ethniques, des éléphants, des cascades, des collines et de la jungle...  Une terre encore sauvage qui renferme de nombreux trésors...

Ce qui frappe d'abord quand on arrive là-bas c'est la couleur de la terre... Un rouge orangé indéfinissable...


Une terre soulevée par la pluie et les motos qui finie par teindre tout vos vêtements... Et aucun produits ne viendra à bout des tissus les plus imprégnés ! Bienvenue dans le Far-east du Cambodge !

Après s'être remis du voyage Phnom Penh - Mondolkiri il est temps d'aller à la rencontre des éleveurs d'éléphants pour se promener dans les collines !


Une maison traditionnelle de l'éthnie Phnong


Le monsieur accepte de m'emmener faire une petite ballade... Youpi !!! D'abord il faut préparer la grosse bêbête...


Salut les gars ! Heu... Sinon pour monter on fait comment ?

Les Phnongs utilisent les éléphants pour le transport de marchandises dans les collines et sur les hauts plateaux et pour de multiples tâches dans les villages... Le tourisme encore balbutiant ici permet d'améliorer les revenus et donne un peu plus de boulot aux gros pachydermes !

Après la ballade en éléphant dans les collines,  quand vous partez sur les pistes vous découvrez rapidement la beauté de la jungle gorgée d'eau et de cascades...




La forêt regorge de coins magnifiques parfaits pour la sieste et la baignade... Pas mal pour oublier un peu la chaleur étouffante !

En fait, le seul problème avec le Mondolkiri c'est que lorsqu'il faut repartir, on sait que l'on va devoir remonter dans un de ces foutus 4x4 et à nouveau avoir super mal au c... Au dos, pardon.


Plus de cambodge ? Cliquez sur les liens !

Cambodge 1 - Enfants
Cambodge 3 - ANGKHOR
Cambodge 5 - Les plages

Partager cet article

Repost 0

commentaires

body piercing jewellery 06/12/2013 12:19

Wow! Its a beautiful place! You must have been pretty excited about the elephant ride! I wish that I too can ride an elephant! Could you please upload more pictures from the waterfall also? Thanks in advacne for sharing!

PIOT OLIVIER 08/10/2012 10:48


VATTHO TEP CAMBODGE


olivierpiot@angkorvillage.com


Cambodge : les travailleurs/euses des hôtels de luxe licenciés/es confrontés/es à des pressions politiques et policières sous prétexte de « protection culturelle »


11-01-2012 Version imprimable


Cinq mois après leur licenciement en masse pour avoir exercé leur droit fondamental à former un syndicat, 67 employés/es
continuent à manifester pacifiquement devant les établissements cinq étoiles Angkor Village Hotel et Angkor Village Botanical Resort Hotel de Siem Reap.


Passant outre les injonctions de la Cour et les condamnations internationales de plus en plus nombreuses, les propriétaires, Olivier Piot et Tep Vattho, ont réagi par de nouvelles accusations
forgées de toutes pièces contre les travailleurs/euses et en exerçant des pressions politiques par le biais d’une agence gouvernementale dont le mandat est de protéger le site d’Angkor, inscrit
au patrimoine mondial de l’humanité.


Les trois fonctions de l’Autorité APSARA (l’Autorité nationale en charge de la protection et du développement du site d’Angkor et de la région de Siem Reap), financée par des organismes
internationaux, sont « la gestion du tourisme, le développement urbain et la préservation de l’héritage culturel d’Angkor », mais il semble que grâce à sa position à la tête du Département de
l’urbanisation de cette organisation, Tep Vattho ait ajouté une quatrième fonction – empêcher les manifestations devant son hôtel de luxe.


Lorsque les employés/es injustement licenciés/es ont tenté de
distribuer aux touristes des tracts, en français et en anglais,  sur la campagne et l’action d’urgence de l’UITA et de prendre des photos de leur manifestation pacifique, la police d’APSARA
est intervenue pour les en empêcher. Celle-ci a ensuite confisqué les téléphones portables des travailleurs/euses pour effacer toutes les photos de la manifestation – un abus de pouvoir
manifeste.


Cette dernière action contre les travailleurs/euses licenciés/es et leur syndicat jette une nouvelle ombre sur l’Autorité APSARA, qui a de plus nommé la propriétaire d’un établissement de luxe
pour superviser l’urbanisation d’un site protégé.


Une influence politique plus insidieuse encore s’est manifestée par la volte-face soudaine du tribunal de Siem Reap, qui le 14 décembre 2011 a rendu un nouveau verdict invalidant le jugement du
26 octobre ordonnant la réintégration immédiate des travailleurs/euses injustement licenciés/es. Ce nouveau verdict, qui légalise le licenciement massif des employés/es – rendu par le même juge
contre son précédent jugement ! – n’est pas lié à de nouveaux éléments de preuve soumis par les employeurs et a provoqué le désarroi et l’incompréhension des travailleurs/es licenciés/es. La
Confédération syndicale cambodgienne (CLC) a immédiatement déposé une plainte auprès du ministère de la Justice et du Conseil constitutionnel du Cambodge pour obtenir une explication concernant
ce nouveau verdict.


Le 6 janvier, le secrétaire général de l’UITA Ron Oswald a écrit au ministre cambodgien du Tourisme, le Dr. Thong Khon, rappelant l’engagement du gouvernement en faveur d’un tourisme éthique et
responsable et décrivant les violations des droits des travailleurs/euses comme un exemple honteux d’un « tourisme contraire à l’éthique ».


Cliquez ici pour envoyer un message au ministère cambodgien du Tourisme demandant au gouvernement de
respecter son engagement à promouvoir un tourisme éthique et responsable, et de s’assurer que les propriétaires du Angkor Village Hotel cessent d’abuser de l’Autorité APSARA et réintègrent
immédiatement tous/tes les travailleurs/euses licenciés/es avec le versement rétroactif des salaires et la reconnaissance de leurs syndicats.

Ulrich 09/06/2009 14:12

Vraiment magnifique, ca donne franchement envie, meme si pour cela on doit subir des heures de 4x4

nOnO Oï ! 09/06/2009 21:08


sans oublier la chaleur etouffante, les moustiques et les petits tracas de tous les voyageurs qui bouffent n'importe quoi...


zezette 07/06/2009 22:14

trop belle cascade  super

zezette 07/06/2009 22:10

trop belle  cascade super

Dans Quelle Optique ?

  • : le blOg qui fait Oï !
  • le blOg qui fait Oï !
  • : Voyageurs, Gamers, Legofans, cintrés de la soucoupe, BDphiles,mélomanes, amoureux fous de l'Asie et + et + et + Venez faire Oï ! avec moi !
  • Contact

Blogothèque